Entraves majeures au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine

Tel qu’annoncé par le ministère des Transports du Québec, un mégachantier sera mis en branle au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine à la fin du mois d’octobre. De ce fait, une hausse considérable de la congestion est à prévoir et ceci affectera les activités des entreprises de transport comme la nôtre.

Début du chantier

Dès le lundi 31 octobre, trois des six voies du tunnel seront fermées, et ce, jusqu’à la fin de 2025, pour cause de réparations. Ainsi, pour une durée de trois ans (au moins), seules deux voies du tunnel seront ouvertes pour entrer sur l’île de Montréal, et une pour en sortir. Déjà, les chauffeur(-se)s doivent composer avec des entraves majeures au pont-tunnel (fermeture complète dans une direction ou dans l’autre, etc.). 

Répercussions

Cette nouvelle situation, combinée à l’achalandage sur les ponts Jacques-Cartier et Samuel-De Champlain, ajoutera de la pression sur toutes les autres infrastructures routières de l’île, déjà saturées. Évidemment, ayant des installations à Boucherville et Lachine, Guilbault en subira les contrecoups et des retards seront bien sûr hors de notre contrôle et inévitables.

Mise en place de mesures

Depuis plusieurs mois, notre organisation déploie des plans de contingence pour continuer à bien servir sa clientèle et contrebalancer les effets négatifs de ces entraves. Ainsi, de nombreuses opérations se dérouleront la nuit plutôt que le jour et nous ne fixerons aucun rendez-vous pour les cueillettes et livraisons pour les villes desservies par notre terminal de Boucherville, tout cela afin d’assurer un service de qualité dans des délais raisonnables.

D’un autre côté, nous comptons sur la flexibilité des consignataires pour qu’ils acceptent les marchandises sans rendez-vous fixés. Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à communiquer avec votre directeur de compte.

En vous remerciant d’avance pour votre indulgence et votre collaboration.

 

Georges Moreau 
Vice-président ventes et marketing